Mes poussées de croissance

Mes poussées de croissance spirituelle

Depuis 2012, mon corps est devenu mon messager du Divin.

A travers lui, je ressens les inspirations et expirations de l’ Univers. Il est ma passerelle de perception entre ma conscience dans la chair et l’autre coté du miroir. Par son extrême hypersensibilité, il est une sorte d’instrument ultra perfectionné de mesure et d’appréciation des sensations, des émotions, des ressentis du vivant. Mon corps goûte la vie avec un délice incroyable : au fil des mois, il ressent avec toujours plus de sensibilité les êtres, les lieux et des espaces lointains, encore inconnus, ou des mondes parallèles. Mon corps dialogue avec la musique, avec les formes, avec des consciences visibles et invisibles, avec la nature dans un langage émotionnel et vibratoire. Il est submergé d’informations que j’appréhende peu à peu. Il m’apprivoise.

 

Centré sur la PAIX, ma vie intérieure alterne entre envolées lumineuses et plongées très obscures.
Depuis fin 2018, il ne me laisse aucun moment de répit.
D’ailleurs, je ne recherche plus le fait d’aller bien.
Je suis devenu sans attente… je ne cherche pas à gérer ou contrôler mon hypersensibilité, alors elle s’amplifie !

 

Si des manifestations désagréables apparaissent, je les considère comme le signe bienheureux de ma propre mutation intérieure. Je me félicite d’avoir choisi ce chemin de vie éprouvant. Je me témoigne de la fierté et de l’amour. Ma vulnérabilité renferme mes forces. Ainsi, je transmute ces moments de troubles en moments de grâce. Les soubresauts occasionnés par les puissants flux d’énergies vibratoires, venus des confins de l’univers, réalisent en mon corps des POUSSEES DE CROISSANCE.

 

Sur un cycle de 7 années, une première poussée de croissance en 2012 fait place à une toute nouvelle poussée en 2019, bien supérieure.
Une croissance vibratoire, vécue par des tensions, des frissons, des douleurs, des contractions, des stress, des émotions, de nouvelles perceptions, de nouveaux sens, de nouveaux rapports à la vie, de nouveaux regards portés sur ma conscience, celle qui observe le TOUT.

 

Dans une dynamique encore ADOLESCENTE de ma spiritualité, j’accueille les poussées énergétiques et leurs troubles, avec le même regard que celui de la transformation de mon corps à l’adolescence. Cette phase extraordinaire de mutation du corps physique et de ma conscience, entre enfance et adulte, remplie de doutes sur ma propre identité profonde, sur l’évolution du corps, sur le fait de devenir indépendant, souverain de son destin, partagé à mi-chemin entre souvenir du cocon familial et désir d’absolue liberté, en transition entre PEUR et AMOUR.

 

Tel un allié puissant, mon corps est mon MAÎTRE, car il m’enseigne à chaque seconde le fait d’être dans l’instant présent.
Par ses tensions, j’observe sa transmutation vers une structure cristalline me permettant bientôt de diffuser davantage de lumière dans la matière, avec toujours plus d’intensité. Mon esprit pouvait parfois s’égarer dans le passé ou dans le futur. Ce n’est plus le cas, avec le corps éveillé.

 

Mon passé est devenu le roman de mon vécu, je l’observe avec détachement émotionnel, il n’est plus le contenu historique de mon identité. Le futur n’est plus le lieu espéré de mes fantasmes de bonheur, de réussite ou d’accomplissement.
Ce sont des puits sans fond.

 

Passé et Futur sont des outils, des fantômes, des archétypes symboliques utilisés par mon esprit, pour m’orienter et me guider, rien de plus. Ils n’ont pas de réalité. Seule la PAIX m’importe. La paix réside dans l’ ACCEPTATION de l’expérience de l’imperfection.
Ici, là, maintenant, dans mon corps de chair.

 

Le corps s’exprime dans l’instant. C’est le miracle de l’incarnation.

 

Gratitude.


Jacky Le Faucheur

Auteur :

Je ne suis pas chaman, pas medium, pas alchimiste, pas designer, pas artiste, pas coach, pas clairvoyant, pas hypersensible, pas ultra-connecté, ni fort, ni fragile, je ne suis rien de tout cela, je suis toutes ces dimensions en même temps, comme vous : singulier et universel, entre grandeur et humilité

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.