l’ère du Verseau, nouveau paradigme

Depuis des décennies, nous nous étions habitués à de belles images de marque, imprimées sur papier glacé… à ces corps de mannequins fins et parfaits, à ces sourires blancs diamants … ah ces belles valeurs d’entreprise, affirmées à coup d’effets d’annonce, en lettres épaisses, en slogans sous ces beaux néons colorés, avec des mots choisis avec attention pour leurs résonances évocatrices et fédératrices.

Souvenez-vous de cet humain au coeur des entreprises…de ces terminologies anglo-saxonnes dans nos paroles, qui donnaient un trait d’intelligence ou de modernité à n’importe quelle réunion de travail… ou de ce fameux bonheur en entreprise ( à défaut d’augmentation ), qui pourrait très bien être conciliable avec performance économique. Mais oui, bien-sûr, un salarié heureux dans son job, produit forcément bien et mieux ! Quel cynisme, dans notre société totalement aveugle de son esclavage moderne.

Il en est très bientôt fini de l’ AUTHEN-TOC incarné par ces innombrables biens de consommation en plastoc, produits dans les ateliers de misère et vendus, sur-vendus par des franchises aux noms qui sentent bon le local, envahissant nos périphéries urbaines…ou par cette industrie du luxe qui sait si bien trouver la juste place d’un micro-parfum de réussite, dans nos bagages de soutes … et finissent tous, en bout de chaîne de notre formidable logistique de recyclage mondial, par remplir le ventre des baleines.

Nous avons tous voulu croire à ces belles promesses de bonheur, de progrès et de modernisme. Mais, elles n’ont pas été suivies dans leurs effets. Cette course effrénée ne nous a pas permis d’atteindre la joie de vivre. Nos esprits et nos corps disjonctent. C’est l’épidémie des Burn-out.

Par la globalisation de l’information, nous ouvrons peu à peu nos yeux sur les effets néfastes de nos comportements inconsidérés. Ce n’est pas la terre qui est sale, ce sont d’abord nos esprits qui sont malades par notre désir inassouvi de posséder, de paraître, de démontrer notre POUVOIR, par l’achat compulsif…ou par la peur de manquer.

Il en est bientôt terminé de notre maquillage de l’esprit, de nos masques sociaux et de nos rituels mondains.

 

Une nouvelle ère se prépare. Celle du VERSEAU, de la vérité toute crue et nue, qui se trame en coulisse comme un tsunami. Une ère qui nous réserve en premier lieu de bien mauvaises surprises, dans notre éveil. Parce que la lumière va porter un éclairage puissant sur les innombrables vices encore cachés par nos organismes politiques et religieux, par les lobbies, par notre société industrielle de production, par nos modes de consommation inconscients, par nos modes de gouvernance et organisationnels totalement arriérés … cachés par NOUS TOUS.

Nous retirons maintenant nos oeillères. Nous n’avons plus peur de ne pas être aimé par l’autre. Nous commençons par vouloir être aimé par nous-même.

Pour un temps passager, ce sera l’indigestion collective. Salvatrice. Pour nous obliger à passer à un autre plan de conscience, plus RESPONSABLE, plus simple, plus dépouillé, plus respectueux de Soi. Nous devenons ADULTES.

C’est en marche. En France, le mouvement des gilets jaunes est le premier coup de semonce d’un changement de plan de conscience mondial. Il illustre le rejet profond de nos modèles actuels de gouvernance et de la non-redistribution de nos richesses. Ils ne s’arrêteront pas. Ils n’ont plus rien à perdre. Notre société leur a déjà tout pris. Ils n’en veulent plus de cette société. Pour l’instant, nous sommes observateurs, installés dans notre confort relatif. Bientôt nous les suivront à notre tour, sous d’autres formes, guidés par nos coeurs, quand nous prendrons conscience de la mutation nécessaire de notre modèle de société.

Les citoyens s’informent désormais hors des médias officiels. Les consommateurs deviennent exigeants et lucides. Le mensonge ne sera plus accepté, plus toléré. Plus personne ne sera dupe ! Nous commençons timidement à nous relier à notre être véritable et ensuite aux autres règnes du vivant.

On ne pourra plus faire comme avant. Cet ancien monde cloisonné et pyramidal est en passe d’être révolu.

Demain, inutile d’afficher de belles VALEURS d’entreprise ou politiques, seuls les ACTES seront pris en compte. Nos enfants vivent déjà dans ce plan de conscience. Par amour pour eux, il serait temps de les rejoindre.

 

Sont attendus des actes de générosité, de partage, d’échange, de soutien, de transmission, de respect de l’autre et du vivant, d’ AMOUR tout simplement.

Ne plus proclamer, ne plus promettre … mais FAIRE autrement.

ENSEMBLE

 

Gratitude

Jacky Le Faucheur

Auteur :

Je ne suis pas chaman, pas medium, pas alchimiste, pas designer, pas artiste, pas coach, pas clairvoyant, pas hypersensible, pas ultra-connecté, ni fort, ni fragile, je ne suis rien de tout cela, je suis toutes ces dimensions en même temps, comme vous : singulier et universel, entre grandeur et humilité

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.