Le théâtre de guerre

C’est une guerre et un théâtre.

Le terme de guerre est bien approprié. Elle est bien réelle, mais invisible pour beaucoup. L’ennemi est masqué. Il s’habille de visages humains, d’un contexte social, de lois, de règles, de contraintes, de la création d’une actualité factice qui oscille entre calme et tempête, en trompe l’oeil exagéré, sidérant et hypnotique.

Mais derrière l’animation de pantins humains qui nous régissent, il n’y a rien d’humain. C’est une folie inhumaine, sans âme. C’est ce qui explique la difficulté à y trouver une certaine forme de cohérence, entre la narration quotidienne et le contact avec le réel. La majorité des êtres ne sont pas en contact conscient avec le réel. Ils pensent la vie et en sont les jouets émotionnels, celle d’une vie fantasmée.

C’est un théâtre.
Tout est un jeu d’illusion pour masquer les acteurs de l’invisible. Le chaos est bien organisé. Chaos sociétal, chaos de menaces extérieures et chaos climatique. Ce qui nous semble être distinctif entre humains et nature ne l’est pas. Tout est bien agencé à la perfection, par des fils invisibles pour créer un spectacle permanent de tensions et menaces potentielles, agissant principalement sur nos peurs, sur la peur générée par un imaginaire, la projection d’un futur menaçant vu comme une réalité immédiate.

Si vous vous pensez un être en chemin de perfection, en quête de lumière et d’amour, les temps vont être délicats. Ne tombez pas dans le piège de l’identification à l’illusion extérieure.
Non, je ne suis pas ce qui m’environne. je ne suis pas l’expérience. Lâchez ainsi culpabilité et responsabilité, ou miroir de soi, vous allez gagner en temps et en sérénité.

C’est tout le contraire. Voyez-vous plutôt comme un être parfait, une essence merveilleuse d’amour qui a décidé il y a des éons de s’offrir un voyage de découverte en pleine dualité, pour y vivre l’expérience de la séparation. Il n’y a rien à acquérir ou à atteindre sur le plan divin.
Nous sommes dans un voyage dans les peurs, dans les croyances et les masques de réalités qui se superposent. Ce n’est pas un escape game des âmes, une matrice dont il faudrait s’extraire, ou un lieu à parfaire.

Quand vous êtes dans un train fantôme vous désirez vous offrir l’expérience de la peur, il ne vous viendrait pas à l’esprit d’aller voir les responsables du parc d’attraction pour lui donner des conseils, afin de le corriger pour qu’il soit un lieu d’amour.

A la surface de la terre, Jeu unique dans l’univers, limité, contraignant, difficile, souffrant, un grand train fantôme de l’horreur. Ce serait dommage de s’en croire le reflet.
En votre coeur, votre essence est bien plus ample. Elle est le reflet de tous les univers, de toutes les dimensions subtiles et divines, incomparables à ce qui se déroule ici-bas, qui n’est finalement qu’une micro-partie de Soi, une particule, une cellule, un atome.

Vous êtes bien plus. Vous êtes autre.

Actuellement, Le jeu monte d’un octave, il accélère.

En poupées russes de manipulations, humaines, climatiques, extra-humaines, nous sommes les enjeux de régisseurs de territoires et de troupeaux, s’appuyant simplement sur notre sidération apeurée au spectacle. Ces antagonistes désirent la soumission absolue des populations, masquée sous une liberté artificielle, de protection factice, d’illusion de maîtrise de notre mortalité.

Je vous invite à faire de la peur votre alliée, votre amie, votre meilleure partenaire de compréhension de la Vie. La peur est une part de soi qui n’a pas encore été reconnue. Chaque fois que je prends en main ma peur, je gagne en perception d’ Amour. Elle diminue. L’ombre est observée, mais ne peut plus m’atteindre, ou alors beaucoup moins. Je n’en suis plus le jouet.

Je vous invite à observer le réel, rien que le réel. C’est à dire ce qui se déroule dans votre sphère de réalité directe, pragmatique, vos liens physiques et relations effectives. Vous allez gagner en sérénité et en lucidité sur les évènements, avec la prise de distance avec les narrations.

Je vous invite à écouter vos ressentis et vos intuitions. C’est la petite voix de votre âme qui vous regarde jouer sur son écran divin. Sa vision est plus ample, experte. Ecoutez ses conseils, ses stratégies et ses orientations.

Ecoutez vos émotions, ce sont les siennes, en plein jeu.

© Jacky Le Faucheur

Auteur :

Je ne suis pas chaman, pas medium, pas alchimiste, pas designer, pas artiste, pas coach, pas clairvoyant, pas hypersensible, pas ultra-connecté, ni fort, ni fragile, je ne suis rien de tout cela, je suis toutes ces dimensions en même temps, comme vous : singulier et universel, entre grandeur et humilité

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.